Il pourrait se tenir quartier Cantepau, mais les autorités veillent...

 

Comme un pied de nez aux autorités... Ce qui était un épiphénomène est en train de devenir une mode dans certains quartiers. Des matches de football sauvages sont organisés au nez et à la barbe des autorités depuis quelques jours, alors que les sports de contact et les rassemblements de plus de 10 personnes demeurent interdits jusqu’au 22 juin. Le Premier ministre, Edouard Philippe, l’a rappelé en précisant jeudi les modalités de l’acte II du déconfinement. 

 

Après Castres et Toulouse, Albi désormais dans le collimateur

Si amateurs et professionnel doivent encore patienter avant de retrouver le rectangle vert, on est en mesure de vous révéler qu’un tournoi de football est prévu dans la ville préfecture du Tarn, malgré l’interdiction en vigueur. Un groupe privé s’est monté sur le réseau social Snapchat, pour organiser un tournoi de foot clandestin ce dimanche et ce lundi de Pentecôte. 

 

120 personnes attendues à Cantepau

Ce tournoi de foot est censé se tenir sur le terrain synthétique du quartier sensible de Cantepau à Albi. Et selon nos informations, il est ouvert à 12 équipes de 10 joueurs et serait d’ores et déjà complet. Il pourrait donc y avoir à minima un rassemblement de 120 participants, alors que les sports collectifs sont interdits.  

 

Les autorités brandissent le carton rouge

La préfecture du Tarn, informée de cet événement, annonce la couleur car ce tournoi est hors la loi. « Un arrêté sera publié pour rappeler les interdictions liées au Covid 19 et un affichage sera mis en place sur site. »

 

Le directeur de cabinet de la préfète du Tarn, Frédéric ROUSSEL, déclare : « la préfecture a été en contact avec les organisateurs et des médiateurs de quartier et discutent afin de dissuader les jeunes de participer. » 

Pour rappel, les organisateurs s’exposent à une amende de 3750 € et chaque participant pourrait aussi être verbalisé à hauteur de 135 €. 

 

Photo : capture écran Snapchat / Région  toulousaine. 26/05/2020.