L'homme d'une trentaine d'années avait l'arme de poing démontée dans son sac.

 

Le manifestant portait sur lui un pistolet 9 mm à Toulouse.

Un individu d’une trentaine d’années a été interpellé lors du rassemblement anti-passe sanitaire samedi. "Ce tireur sportif, inconnu de la justice", avait son arme de poing "démontée" dans son sac nous précise une source judiciaire. Le mis en cause a été placé en garde à vue par les policiers de la Sécurité publique, selon nos informations il était interrogé ce week-end par les enquêteurs de la DTPJ (Direction territoriale de la Police judiciaire). Le mise en cause pourrait être présenté, ce lundi, à un magistrat du parquet de Toulouse en vue d'une comparution immédiate, notamment pour transport sans motif légitime d'une arme de catégorie A.

En tout 9 interpellations ont été menées en marge de la manifestation qui a rassemblé 2500 personnes dans la Ville rose samedi. 4 policiers ont été blessés dans des échauffourées dégradations, jets de projectiles, barricades, outrages).

 


Voir aussi

Haute-Garonne

22/09/2021 17:12

Selon des témoins, la victime aurait sauté d'un pont au dessus de la rocade.

Haute-Garonne

22/09/2021 10:53

Cette affaire dramatique pose-t-elle la question de l'accompagnement et de la réponse...