Mauvaise passe pour ce policier municipal...

 

Drôle de mésaventure pour un agent de la police municipale de Toulouse.

Alors qu'il se promène en voiture, en civil, dans le secteur de l'avenue des Etats-Unis à la fin de l'année 2018. L'individu de 27 ans s'arrête au niveau d'une fille de joie, nombreuses dans ce secteur du nord de Toulouse. 

 

Il exige une passe gratuite

L'indélicat sort alors sa carte professionnelle de policier, avec l'intention de ne pas payer les faveurs sexuelles de la prostituée. A-t-il menacé de la dénoncer ? On ne le sait pas.

Toujours est-il que, selon nos informations, la travailleuse du sexe fort mécontente ne s'en laissa pas compter... Elle appelle le 17 pour relater cette péripétie (de péripatéticienne). Le récit remontera aux oreilles de la hiérarchie du policier, une enquête interne est immédiatement ouverte, elle courra jusqu'à la fin de l'hiver 2018.

 

Double peine pour l'amateur de prostituée

Le policier municipal a été lourdement sanctionné. D'abord suspendu en avril dernier, on a appris récemment que l'agent avait été licencié par les services municipaux de Toulouse. Le Procureur de la République lui ayant retiré, au préalable, son agrément de policier municipal. Une bien mauvaise passe...