Son épouse est sous le choc.

 

L’opération destinée à guérir son cancer a été annulée. En raison du Coronavirus, le gouvernement a demandé le report de toutes les interventions chirurgicales non urgentes, afin de faire de la place dans les établissements de santé. Les cliniques sont logées à la même enseigne.

 

Son cancer de la prostate ne sera pas soigné tout de suite

Mais pour certains malades : la pilule a du mal à passer. Ghislaine Jolivet habite Lavaur, près de Toulouse, depuis 2019. On a récemment diagnostiqué une tumeur de la prostate à son mari âgé de 68 ans.

Dimanche, le téléphone sonne alors qu'elle se promène. La clinique censée opérer son époux, située au sud de la Ville rose, l’avertit que la préparation chirurgicale prévue le lendemain, lundi 16 mars, est annulée. Idem pour l’intervention chirurgicale du 2 avril. « On nous a pourtant dit qu’il ne fallait pas laisser traîner cette tumeur, on ne connaît pas la marge d’attente, combien de temps doit-on attendre ? J’ai pu appeler le secrétariat d’urologie qui a été très surpris de cette annulation » raconte, inquiète, Ghislaine Jolivet.

La clinique a-t-elle fait une erreur ? L'appel annonçant dimanche dernier l'annulation de l'intervention chirurgicale pourrait être le fait  du service des ressources humaines de la clinique toulousaine. 

 

Ils seraient nombreux dans ce cas

« On doit être nombreux dans ce cas-là » affirme l’épouse qui tempère « tant qu’il n’y a pas d’extension de cette tumeur ça va, mais il ne faut pas la garder ».

Elle comprend les impératifs liés à l’épidémie, mais veut que la clinique revienne sur sa décision "je suis très en colère, je ne vais pas lâcher. Ce service  RH va comprendre qu'il ne faut pas jouer avec la vie des malades." s'indigne Ghislaine Jolivet.

 

Pour faire suite à notre reportage, Ghislaine Jolivet apprenait ce mercredi 18 mars 2020 en fin de journée que l'opération était finalement maintenue le 2 avril. Et ce jeudi 19 mars, la clinique avançait même l'intervention au 26 mars pour ce cancer à "haut risque".