La réaction du gouvernement espagnol ne s'est pas fait attendre après le discours de Carles Puigdemont sur l'indépendance de la Catalogne. Mardi, le chef de la Généralitat avait annoncé qu'il suspendait la déclaration d'indépendance pour entamer un dialogue.

Toutefois l'Espagne ne semble pas prête à négocier : Madrid a lancé un double ultimatum à Carles Puigdemont : Mariano Rajoy demande à son homologue catalan de se prononcer clairement : Y aura-t-il oui ou non indépendance? Il lui laisse 5 jours pour répondre.

Si Puigdemont confirme l'indépendance, Madrid lui laissera ensuite jusqu'au 19 octobre pour faire machine arrière. S’il persiste encore, Rajoy menace de suspendre l’autonomie de la Catalogne.


Voir aussi

National

03/11/2019 11:56

...

National

26/09/2019 12:15

...

National

19/06/2019 18:12

Désormais l'été dans nos régions, la peur des tiques s'est...