Deux cellules ont été incendiées par des détenus de la prison de Perpignan mercredi soir, mettant en danger le personnel pénitentiaire.


​Les deux incendies se sont déclarés dans la soirée de mercredi entre 19h30 et 21h. Deux détenus du centre pénitentiaire de Perpignan ont mis le feu à leur cellule pour pouvoir sortir du quartier disciplinaire dans lequel ils se trouvaient.

Les sapeurs-pompiers ont dû intervenir, avant que les deux hommes ne soient transportés vers le centre hospitalier de la ville.

Les surveillants eux aussi étaient sur le front, une situation particulièrement stressante que nous décrit Pierre Grousset, secrétaire local du syndicat UFAP UNSA justice à Perpignan.

 "On ne sait pas si le détenu met le feu pour agresser le personnel, pour nous faire rentrer, s'il ne nous tend pas un guet-apens"


Le syndicat demande alors que des sanctions disciplinaires soient données. 

"Nous ce qui nous pose problème, c'est qu'ils mettent en danger leur vie, mais surtout la vie du personnel"

Selon Pierre Grousset, l'administration pénitentiaire devrait justement porter plainte pour "mise en danger de la vie d’autrui". Les deux détenus eux ont été réintégrés ce jeudi au centre pénitentiaire de Perpignan.