L'incendie s’est déclaré dans la nuit de ce dimanche à lundi, au port de Saint-Cyprien.


Quatre bateaux de six à huit mètres de long ont totalement brûlé un peu avant 2 heures du matin. Une vingtaine de pompiers ont dû intervenir et pu éteindre les flammes en quelques dizaines de minutes. On ne connait pas encore l’origine du feu mais il semblerait qu'il soit parti de l'un de ces navires de plaisances. Une enquête a été ouverte. 

Ce lundi matin, les services de gendarmerie et de la capitainerie de Saint-Cyprien se sont attelés à repêcher l'un des bateaux qui a coulé après l’incendie. Les quatre embarcations ont été amenées en zone technique du port. Là-bas, triste découverte pour Carlos l’un des propriétaires. 

"Je suis le propriétaire d'un camping au Boulou. Il y a un mois, on a essuyé une mini tornade. Là ce matin, on m'appelle pour me dire que le bateau a brûlé... on se dit : "on fait face et demain sera meilleur"."


Une grosse perte pour ce plaisancier qui doit maintenant rentrer en contact avec son assurance. Carlos a acheté son bateau 60 000 euros, il estime sa valeur actuelle à plus de 20 000 euros. En ce qui concerne les causes de l'incident, selon lui, plusieurs hypohèses sont possibles.

"Cela peut être une défaillance électrique d'une batterie. Cela peut êre des gens qui se servent de bateaux de clients pour pêcher dessus... un mégot de cigarette balancé sur la coque du bateau qui n'est pas le sien, cela peut être ça. Mais ce qu'il en est, c'est que mon bateau il reste un amas de fibres", explique Carlos. 

Pour en savoir plus, il faudra attendre les résultats de l'enquête, confiée à la brigade nautique de gendarmerie.