Ils ne veulent pas du contrôle technique pour leurs deux ou trois-roues. Les motards se mobilisent ce samedi, particulièrement à Toulouse.

Plusieurs centaines d’entre eux sont attendus au départ du circuit Candie, à 13h30 à l’appel de la Fédération des motards en colère. Le gouvernement avait choisi de ne pas rendre le contrôle technique moto obligatoire, mais le conseil d’Etat a retoqué cette décision. Pourquoi ne veulent-ils pas du contrôle technique ? Selon Agnès Grillou, secrétaire de la FFMC 31, les motards entretiennent déjà leurs machines ; "on n'a pas d'autres choix que d'entretenir au quotidien nos véhicules, sinon c'est la mort assurée" par ailleurs selon elle "les centres techniques disent qu'il leur faudra au moins deux ans pour former et avoir le matériel technique homologué". Pas question pour elle "de leur confier la responsabilité de ma machine de 200 kilos". Selon la Fédération des motards en colère, seulement 0,3% des accidents impliquant des deux-roues sont dus au manque d’entretien.

 

Pas de raison d'imposer la ZFE aux motards ?

Samedi des aficionados de l’Ariège, de l’Aude ou du Tarn-et-Garonne devraient aussi répondre présents.Outre le contrôle technique, les motards s’élèvent aussi contre les modalités d’application de la ZFE, la zone à faible émission. Pour Agnès Grillou, secrétaire de la FFMC 31, la moto est déjà une solution pour moins polluer, "on est un acteur de la limitation des particules, nous ne sommes pas à l'arrêt dans les embouteillages, notamment à Toulouse et en Haute Garonne où nous sommes département pilote pour expérimenter le dépassement inter-files" alors " très clairement on fluidifie le trafic, il n'y a aucune raison pour qu'on nous impose cette ZFE" à laquelle ils se disent favorables pour les voitures des particuliers.  

 

Photo via www.ffmc31.org


Voir aussi

Occitanie

07/02/2023 14:26

Dans la Ville rose la CGT annonce 80 000 manifestants, la préfecture 23 000. 
...

Occitanie

31/01/2023 17:37

On fait le point ville par ville.

...

Occitanie

25/01/2023 11:34

Les deux Audois ont été interpellés par le GIGN après une longue...