La rumeur bruisse dans la haute-vallée de l'Aude en crue. Il n'en est rien.

 

C'est l'histoire d'une rumeur qui pousse les habitants de l'Aude à fuir en voiture. Elle circule depuis quelques heures mais ne repose sur aucun fondement.

Elle prétend que les barrages hydrauliques de Puyvalador et Matemale, près de Font-Romeu dans les Pyrénées-Orientales, menacent de céder : le cas échéant une vague d'une trentaine de mètres déferlerait inévitablement sur Axat, puis sur toute la vallée de l'Aude, anéantissant tout sur son passage. 

Sauf que "c'est complètement faux" affirme la Préfecture de l'Aude qui a publié un tweet ; "ç'a été tellement relayé que les gens s'inquiètent, prennent les voitures et se déplacent, alors qu'il vaut mieux rester confiné actuellement dans la Haute Vallée" précise le capitaine Philippe Valverde. "Il n'y a aucune mesure particulière sur les ouvrages hydraulique annonçant quelque chose de calamiteux" ajoute le commandant adjoint de la compagnie de gendarmerie de Limoux. Dont acte.