Le 11 Mars est désormais la journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme et la première avait lieu ce Mercredi.

La date du 11 mars fait référence à l’attentat commis à la gare d’Atocha à Madrid en 2004. Cette journée d’hommage est donc européenne et internationale. A Paris la cérémonie a été présidée par Emmanuel Macron, au Tocadéro, en présence du roi d’Espagne, de la reine et du 1ier ministre.

A Carcassonne, cette cérémonie avait une raisonnance toute particulière alors que dans quelques jours on commémorera le triste anniversaire des attentats de Trèbes et de Carcassonne. Cela fera bientôt 2 ans, le 23 mars. Ce jour là, Jean Mazières, Christian Medves, Hervé Sosna et Arnaud Beltrame avaient été tué par un terroriste au parking des Aigles de la Cité à Carcassonne et au magasin Super U à Trèbes.

Ce Mercredi, la cérémonie était empreinte d’émotion sur la place Davilla, avec la Préfète Audoise, Sophie Elizéon, qui a lu le discours d'Emmanuel Macron, et la présence des familles des victimes et de clients du SuperU pris en otage.

 

Reportage:

 

Et les familles des victimes ont été reçues à la suite de la cérémonie et dans l'intimité par la préfète de l'Aude.
Une centaine de personnes, élus, forces de l'ordre, ou simple citoyen se sont rassemblés place Davilla.