Ecran géant interdit à Castres : "la préfecture n'a pas suffisamment réfléchi" tacle Pascal Bugis

Le maire de Castres ne décolère pas après la décision de la préfecture du Tarn d'interdire la tenue d'une "fan zone" Place Soult. Il estime que le risque est plus grand avec des supporters disséminés dans toute la ville.

Ecran géant interdit à Castres : "la préfecture n'a pas suffisamment réfléchi" tacle Pascal Bugis
100% RADIO
Ecran géant interdit à Castres :
Tarn
modifié le 17/06/2022 à 10:55

 

La soupe à la grimace à Castres, après la décision de la préfecture d'interdire la "fan zone" avec écran géant vendredi soir. Le match Castres Olympique - Stade Toulousain devait être retransmis devant des milliers de personnes comme le veut la tradition. Compte tenu de l'épisode caniculaire et du passage du département en vigilance rouge, la préfecture du Tarn a décidé jeudi soir d'interdire la "fan zone".

La mesure a immédiatement déclenché un tollé chez les supporters du CO, "tout le monde est contre la décision du préfet, personne ne comprend, les températures auront baissé à 21 heures, qu'ils enlèvent les activités de 19 heures peut se comprendre mais on veut l'écran géant" nous expliquait hier soir Mélanie.

 

Le maire menace de saisir le tribunal administratif

Pascal Bugis, le maire de Castres, en remet une couche ce vendredi matin "nous avons l'arrêté du préfet, nous allons vraisemblablement l'attaquer, en tout cas sur le plan indemnitaire" car "la ville a engagé des sommes relativement importantes pour tenir cette manifestation" et "si l'Etat ne souhaite pas nous indemniser, peut être irons nous voir le juge administratif pour qu'il le condamne" ajoute l'édile.

Selon Pascal Bugis "les services de la préfecture n'ont pas suffisamment réfléchi" : "les gens vont sortir de chez eux et vont se masser aux terrasses de café pour aller voir le match" et "le phénomène va être disséminé et non maîtrisé". Le maire nous garantit "qu'en terme d'organisation, toutes les précautions avaient été prises pour que ça se passe bien", "qu'on ne vienne pas m'expliquer qu'en terme de risque, ça va mieux se passer en supprimant la fan zone".

 

LIRE AUSSI

Castres. Écran géant annulé pour la demi finale : la colère des supporters

Castres. François-Xavier Lauch. "Ce que j'ai interdit c'est un rassemblement de 15.000 personnes, en plein air, sur une dalle, pleine de chaleur"

 

 


Voir aussi

Tarn

12/08/2022 18:29

90 sapeurs-pompiers sont engagés depuis...

Tarn

10/08/2022 17:05

Dans une tribune publiée ce mercredi 10 août 2022, le président du...

Tarn

09/08/2022 16:50

Le corps d'une femme de 89 ans a été repêché ce matin dans le plan...