La police audoise fournie en masques contenant des produits dangereux

Selon le syndicat de police Alliance, des masques ont été fournis aux policiers audois à l'issue de la première période de confinement par la préfecture de l'Aude. Il s'agit des masques de la marque DIM, qui sont traités  avec des zéolithe d'argent. Une étude a été menée du côté de l'Education Nationale (car des professeurs auraient aussi été équipés avec ces masques), ces produits présenteraient des dangers pour la santé et pour l'environnement.

Lionel Vidal, secrétaire départemental d'Alliance a alerté fin de semaine dernière la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) sur la dangerosité de ces produits. Une lettre qui est restée sans réponse à ce jour. Au niveau national, "le secrétaire général du ministère de l'Intérieur a demandé une étude plus approfondie de ces masques et leur retrait immédiat" selon le syndicat policier. Mais ce jour, "les masques sont toujours en circulation dans l'Aude".

 

Lionel Vidal espère le bon sens des autorités et le retrait rapide de ces masques.  

Lionel Vidal, du syndicat Alliance 11

De son côté,  DIM affirme que les masques ont été testés « sans substances nocives ».