Indignation du syndicat Alliance PN.

 

Mais qui s'est attaqué au commissariat de Cahors ? L'ambiance est en train de se tendre dans le chef lieu lotois. Ce vendredi soir vers 22 heures, plusieurs cocktails molotov ont été lancés dans la cour du commissariat cadurciens raconte Alliance Police Nationale. Pas de blessé. "Deux véhicules de service touchés et le véhicule personnel d’un collègue brûlé, heureusement personne ne se trouvait dans la cour ou dans un véhicule" relaie le syndicat qui analyse "la haine anti-flic n'est pas l'apanage des Métropoles". 
 

 

 

Une enquête est actuellement en cours, sous la direction du procureur de la République, par la direction départementale de la sécurité publique et le SRPJ de Toulouse.

Le préfet du Lot condamne "fermement cette attaque criminelle qui touche une institution de la République. Il assure que tout sera fait pour retrouver les auteurs de ces actes, et les traduire devant la justice."

 

Jean Paul Peixoto, du commissariat et membre du syndicat Alliance police 46, a voulu réagir suite à cet évènement.

"Nous sommes dépités"

Jean Paul Peixoto, du syndicat Alliance Police 46