Les agents du GITeS ont été attaqués par une quarantaine d’individus.

 

Des agents de sécurité victimes d’un véritable guet apens, ce mercredi soir, à Toulouse quartier du Mirail secteur Auriacombe. Une quarantaine d’individus hostiles ont attaqué vers 21h30 les agents à coups de cocktails molotov et de cailloux.

 

Deux agents touchés 

La situation était très tendue puisque deux agents du GITeS sur douze ont été blessés. Ils n’ont pas été hospitalisés. Un de leurs véhicules a été fortement endommagé par un cocktail molotov. Les autres voitures ont été abîmées. La police est rapidement intervenue pour prêter main-forte aux agents de sécurité. 

 

4e guet apens depuis décembre 2018

Il s’agit du 4e guet-apens de ce type depuis environ 1 an pour le GITeS (groupement interquartiers de tranquillité et de sûreté). Cette brigade privée est chargée, par les bailleurs sociaux Les Chalets et Patrimoine Languedocienne, de faire respecter la sécurité de plusieurs résidences sur Toulouse, notamment des quartiers défavorisés (quartiers prioritaires de la politique de la ville). En gros : éviter que les dealers, qui gangrènent ces territoires, ne contreviennent à la tranquillité et à la liberté de circulation des habitants. 

 

 

Des points de deal réalisant entre 15 et 35 000 euros de CA par jour ! 

 

Le GITeS gêne considérablement les trafics dans plusieurs quartiers toulousains dits de « reconquête républicaine ». Auriacombe héberge probablement le point de deal le plus lucratif d’Occitanie : chaque immeuble (3 à 5 cages d’escalier) réaliserait selon nos informations entre 15 et 35 000 euros de chiffre d’affaires par jour.


La police judiciaire est chargée de l'enquête pour "tentative d'homicide".


Voir aussi