Albi n'a pas eu gain de cause et ne pourra accéder à la PRO D2 pour la saison 2020-2021. Ce mardi l'élu en charge des sports, Michel Franques, tire à boulets rouges sur la Fédération française de rugby (FFR) et la Ligue nationale de rugby (LNR).

Les négociations pour permettre la montée du Sporting Club Albigeois ont duré des semaines et n'ont pas abouti. Les instances nationales du rugby ont soufflé le chaud et le froid pour finalement acter la création d’un championnat intermédiaire entre la Fédérale (amateurs) et le monde professionnel. Une décision qui a provoqué l'ire des responsables du SCA, mais aussi de la mairie. Aujourd'hui le 1er adjoint publie une lettre ouverte qui résume bien l'amertume du rugby albigeois. 

Michel Franques, fraîchement réélu et premier adjoint chargé des sports de la ville d’Albi, adresse un coup de gueule aux dirigeants de la Ligue nationale de rugby et de la Fédération Française de rugby Paul Goze et Bernard Laporte, expliquant que ces derniers " insolents et hautains [... ] ne sont pas les bienvenus au Stadium municipal d’Albi."