Un vaste trafic de produits dopants destinés aux cyclistes amateurs vient d'être démantelé par les gendarmes bigourdans. Les militaires de la compagnie de Tarbes ont été saisis d’une enquête "pour des faits de trafic de produits stupéfiants" début 2021 révèle le groupement de gendarmerie des Hautes-Pyrénées.

Les enquêteurs de la Brigade de Recherches sont ainsi parvenus "à identifier plusieurs individus et à obtenir la conviction de l’existence d’un important trafic" dans tout le Sud-Ouest.

Mardi dernier, une opération diligentée par un juge d'instruction a mené à l'interpellation de cinq individus dans les Hautes Pyrénées, la Haute-Garonne et la Gironde. Les perquisitions des gendarmes bigourdans, assistés de spécialistes de la Section de recherches de Toulouse, ont permis "la saisie de quantités significatives de produits tels que des hormones de croissance, amphétamines, stéroïdes anabolisant, EPO, ainsi que des seringues, des fioles, 8 vélos, 1 véhicule, 10 500 € en numéraire".

Plusieurs des mis en cause ont été mis en examen, l'un d'eux a été placé en détention provisoire. 

 

 


Voir aussi

Hautes-Pyrénées

21/06/2022 00:17

De véritables bombes de glace se sont abattues sur plusieurs communes des...

Hautes-Pyrénées

07/06/2022 18:07

L'auteur présumé des coups a été arrêté, mis en...