Un Perpignanais a insulté, puis menacé de mort des forces de l'ordre lors d'un contrôle de police à Perpignan dans la soirée de ce samedi.

 

Ce samedi à 22 heures, un équipage de policiers de la section de nuit du commissariat de police de Perpignan, effectuait un contrôle afin de faire respecter la mesure de couvre-feu instaurée par arrêté préfectoral dans le cadre de la crise sanitaire actuelle.

Ce jour-là, la vitesse d'un véhicule interpelle les forces de l'ordre au niveau de l'avenue Julien Panchot, en direction du centre-ville. Le conducteur a fait mine de foncer sur le barrage de police avant de piler au tout dernier moment devant les policiers, contraints de sortir leur arme pour l’inciter à stopper sa course.

L’homme, surexcité, insulte alors les agents, les menace de mort, puis sort de sa voiture. Les policiers sur place ont du faire usage de gaz lacrymogène pour neutraliser l’individu avant de l'interpeller. Le mis en cause a ensuite été placé en garde à vue et entendu. Lors de son audition, il nie intégralement les faits qui lui sont reprochés et continue dans la provocation. Il sera traduit en justice par voie de citation directe.

"Bien qu’il s’agisse heureusement d’un cas extrême" soutient la police du département sur son compte facebook, l'homme fait partie des 125 personnes verbalisées le week-end dernier pour déplacement sur la voie publique en dehors des cas autorisés.