Encore une campagne de dépistage massive dans le Lot.

 

Le préfet du département a pris des mesures pour freiner la propagation du virus. Un cluster dans une école primaire de la commune de Tour-de-Faure a poussé les services préfectorales et académiques à fermer l’établissement. 

 

Une campagne de dépistage similaire s'achevait il y a quelques jours à Cahors, Castelnau-Montratier et Moncuq-en-Quercy-Blanc. Sur plus de 1400 personnes testées, une vingtaine de cas positifs ont été identifiés, dont six cas de variants.

 

Le couvre-feu levé pour pouvoir dépister

Le préfet préfère encore une fois prendre les devants. C’est donc au tour de la commune rurale de Tour-de-Faure de connaitre un dépistage massif. Avec l’avis de l’Agence Régionale de Santé et la Caisse d’Assurance Maladie, un centre de tests sera ouvert les mercredi 17, jeudi 18 et vendredi 19 février de 14h à 19h. Le couvre feu sera exceptionnellement levé pour pouvoir dépister jusqu’à 19h dans cette zone géographique. La préfecture encourage les habitants des communes de Bouziès, Saint-Martin-Labouval, Cénevières, Saint-Cirq-Lapopie, Cabreret, Calvignac, Larnagol, Berganty et Crégols à aller également se faire tester.

 

Les dépistages sont ouverts à tous.

 

Eva Sannino