La thèse du suicide, envisagée suite à la découverte de cadavre, est donc exclut. L'homme, dont le corps a été retrouvé dimanche dans une voiture calcinée à Juillan près de Tarbes, a probablement été victime d'un meurtre.

Le parquet de Tarbes s'est dessaisi au profit du pole criminel de Pau. La procureure de la République de Pau, Cécile Gensac, nous confirme ce vendredi "l’ouverture pour meurtre d’une information judiciaire" ajoutant que "la victime n’est pas identifiée en l’état".

"Les investigations se poursuivent" mais la victime - pas formellement identifiée - pourrait être le fils des propriétaires du véhicule, un homme d'une quarantaine d'années sous curatelle et souffrant d'un handicap léger. Ce dernier n'aurait plus donné signe de vie selon des éléments recueillis sur place.

Le parquet a eu connaissance des résultats de l'autopsie. L'enquête a été confiée aux spécialistes de la Section de recherches de la gendarmerie de Toulouse.

 


Voir aussi

Hautes-Pyrénées

23/12/2021 14:54

Neige et soleil au programme !

...

Hautes-Pyrénées

20/12/2021 17:55

A Juillan, elle appelle les gendarmes après avoir été accueillie par un...

Hautes-Pyrénées

19/12/2021 09:56

Collision à un passage à niveau entre un train et une voiture.

...