Le coronavirus a fait une victime en France ce jour, un homme de 60 ans, à Paris.

Alors que la situation est prise très au sérieux par les autorités, qu’en est-il dans notre département ?

C’est l’hôpital d’Albi qui est établissement de référence actuellement, car c’est là qu’est situé le centre 15. En cas de suspicion chez un patient, il sera d’abord orienté vers le CHU de Toulouse, et à Albi en deuxième niveau.


Quoi qu’il en soit, aucun cas n’a été détecté à ce jour dans notre département. Dans le sud du Tarn, où l’épidémie de grippe dure depuis plusieurs semaines, « nous n’avons pas, dans les patients qui se sont adressés à nous, de cas suspect identifié. Si il y en avait eu un, il aurait été orienté sur Toulouse » explique le directeur de l’hôpital Castres-Mazamet, Philippe Peridont.

Pour lui, il est important de rester serein. « Un établissement comme le notre reçoit des directives claires en terme d’organisation et de prise en charge. Si demain un foyer émerge dans le Tarn, nous serons aptes à répondre à notre mission de soin. Mais aujourd’hui, il n’y a pas d’épidémie en France, et à plus forte raison dans le Tarn. »

Philippe Peridont qui en profite pour rappeler des règles de bon sens : « si on ne revient pas d’une zone identifiée comme à risque, on peut aller voir son médecin traitant pour se faire soigner si on a de la fièvre ou qu’on tousse. En revanche, si on revient de Chine ou d’Italie, on peut appeler le 15 et expliquer la situation. Le centre 15 vous orientera. »

Toutes les informations, en temps réel, sont à retrouver sur www.occitanie.ars.sante.fr

Pour toutes questions, un numéro gratuit est à votre disposition 7 jours sur 7 de 9h00 à 19h00 :