Elle s'est présentée d'elle-même à la police municipale d'Aucamville.

 

La police la savait dans le secteur de Toulouse. L'adolescente fugueuse vient d'être retrouvée ce lundi. Chirine Banani avait quitté le domicile familial de Tarascon, près de Marseille le 1er janvier dernier vers 8h30.

Les enquêteurs savaient la jeune fille de 16 ans présente dans la région de Toulouse et plus précisément dans le secteur du Mirail. Soulagement pour ses proches, "la jeune femme vient de se présenter d'elle-même à la police municipale d'Aucamville ce lundi" a-t-on appris auprès de la Direction départementale de la sécurité publique de Haute-Garonne (DDSP31). Les recherches sont donc terminées pour les enquêteurs, après une dizaine de jours passés loin de chez elle.