Alors que la secrétaire d’Etat à la Transition Écologique, Brune Poirson, a présenté en début de semaine la charte « une plage sans déchet plastique », certaines communes du littoral catalan œuvrent déjà pour la préservation de leurs côtes. C'est le cas à Banyuls-sur-Mer.

 

Brune Poirson a présenté ce lundi à La Seyne-sur-Mer la charte d’engagement « Une plage sans déchet plastique, pour des communes littorales éco-exemplaires ». Elle fixe des critères d’engagements communs à chacune des villes signataires. À Banyuls-sur-Mer, le maire Jean-Michel Solé se dit en total accord avec cette convention qu'il devait signer en juillet dernier.

"On va la signer bien entendu et avec grand plaisir... parce que c'est absolument utile"

​​Et la station balnéaire s’est déjà engagée dans cette lutte contre le plastique par le biais de différentes actions.

"C'est un engagement de toute une ville pour lutter contre la prolifération des plastiques jetables"

Depuis le 1er juin, la mairie a notamment mis en place une campagne de communication à travers plusieurs outils de sensibilisation ; comme un flyer qui circule dans la commune, où l’on peut voir une famille de super héros prenant quatre engagements simples du quotidien, pour lutter contre la prolifération de plastiques dans les mers.

Banyuls-sur-Mer travaille aussi activement avec la start up Plastic@sea ou encore l'Observatoire océanologique, historiquement appelé "Laboratoire Arago".


Voir aussi

Pyrénées-Orientales

12/10/2019 08:00

...

Pyrénées-Orientales

11/10/2019 07:55

...