Castres. La Brigade Anticriminalité sera de retour le 1er juin

Dissoute en 2015, la Brigade Anticriminalité (BAC) de Castres reprendra du service au 1er juin prochain. Le député de la 3e circonscription Jean Terlier confirme avoir eu l'accord oral du cabinet du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.

Castres. La Brigade Anticriminalité sera de retour le 1er juin
100% RADIO
Castres. La Brigade Anticriminalité sera de retour le 1er juin
Tarn
modifié le 11/05/2022 à 14:29

Elle était demandée par les services du commissariat et les élus castrais et elle sera bientôt de retour. La Brigade Anticriminalité (BAC) de Castres (Tarn) va reprendre du service à partir du 1er juin prochain.

C'est l'annonce faite en ce début d'après-midi par le député de la 3e circonscription du Tarn, et candidat à sa succession, Jean Terlier. Contacté par la rédaction de 100%, l'élu confirme que le cabinet du ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin lui aurait annoncé la bonne nouvelle. Elle doit, dans les prochains jours, être désormais officialisée par voie écrite.

8 policiers affectés

Le retour de cette BAC semblait être acté, il ne manquait plus que les détails de la mise en œuvre. Dissoute depuis 2015, son retour était discuté en coulisses depuis de longs mois. En décembre dernier, déjà, le ministre de l'Intérieur confirmait que l'unité allait bien reprendre du service sur les bords de l'Agout. Mais comment et surtout quand ? C'était l'objet d'une lettre adressée au locataire de la Place Beauvau par le député de la 3e circonscription le 27 avril dernier.

Dans son courrier, il exposait notamment que 8 fonctionnaires affectés dans un premier temps seraient suffisants pour « démarrer ce nouveau service » mais que, rapidement, les effectifs devraient être portés à 10 policiers.

Une demande entendue et acceptée par le premier flic de France et ce sont donc bien 8 fonctionnaires qui seront affectés à cette unité le 1er juin prochain. À l'issue du prochain mouvement général, deux nouveaux fonctionnaires seront ensuite déployés sur Castres. Ils sont attendus au mois de septembre prochain. En plus des effectifs humains, un nouveau véhicule sera mis à disposition du commissariat pour cette unité. « Avoir réussi à reconstituer cette BAC avec des effectifs déjà présents et nouveaux est une nouvelle très attendue depuis de nombreuses années par l'agglomération Castres-Mazamet », se réjouit Jean Terlier.
 


Voir aussi

Tarn

24/11/2022 18:44

La direction de Pierre Fabre et les syndicats ont conclu un accord dans le cadre des...

Tarn

24/11/2022 11:12

Pour la cinquième année consécutive, des fresques lumineuses vont...

Tarn

24/11/2022 10:35

David Dion, le gérant de la boulangerie «L'Atelier des saveurs»,...