Agribashing, accords de libre échange, lois anti pesticide: les agriculteurs connaissent des temps difficiles.

Et pourtant, la filière agricole continue d'attirer, ce n'est pas assez pour décourager les jeunes qui rêvent plus tard de travailler la terre.

Au lycée agricole Pierre-Paul Riquet de Castelnaudary, référence dans le domaine, il n'y a pas de pénurie d’étudiants, bien au contraire. "Sur le plan national, les effectifs de l'enseignement agricole sont stables", explique Nicolas Bastié, le principal de l'établissement scolaire.

Pour convaincre ceux qui hésitent, il ajoute même que le secteur offre de nombreux débouchés, "on est dans une période où il est difficile de trouver des salariés, c'est un secteur qui embauche énormément":

 

 

Le lycée agricole Pierre-Paul Riquet de Castelnaudary innove cette année, en se mettant à l’agriculture biologique.

Ce Lycée d'Enseignement Général et Technologique Agricole Public a été créé dansles années 60.

https://www.epl.lauragais.educagri.fr/