Ce sont des faits qui ont déjà été observés dans le Tarn, à Castres et à Albi, mais le phénomène vient de toucher également l'Aude. Jeudi 4 février, dans la soirée, les policiers municipaux carcassonnais ont été pris pour cible par une dizaine d'individus, avec des tirs de mortiers d'artifice. 

Les faits se sont déroulés au moment du couvre-feu, vers 18h dans le quartier difficile de La Conte. Les policiers intervenaient pour un simple contrôle de routine. Lors de leur patrouille, policiers municipaux et agents de la brigade anti-criminalité (la Bac) ont été pris à partie par une dizaine d'individus, qui ont tiré dans leur direction avec des mortiers d'artifice.

Il n'y a pas eu de blessé , mais aucune interpellation n'a pu être effectuée pour permettre la mise en sécurité des forces de l'ordre mais aussi des Carcassonnais qui rentraient chez eux au moment de l'incident.

Le syndicat Alliance Police nationale, par la voix du secrétaire régionnal adjoint, David Leyraud, apporte tout son soutien aux policiers visés et appelle à une réponse pénale ferme envers les agresseurs.

 

David Leyraud, du syndicat Alliance

 

Le syndicat réclame, par la même occasion l'interdiction à la vente de ces produits d'artifice, utilisés "comme des armes envers les forces de l'ordre."