À Perpignan, les entreprises de l’Espace Polygone font l’objet de plus en plus de cambriolages ces derniers mois. L’Association des Entreprises pour l’Essor de l’Espace Polygone (AEP) souhaite alerter les pouvoirs publics.

Ces dernières années, l'Espace Polygone, grande zone économique et industrielle au nord de Perpignan, est en proie à une recrudescence des cambriolages. Il n’y a pas plus tard que deux semaines, l’entreprise PUM, spécialisée dans la distribution de canalisations plastiques, s’est fait dérober près de 30 000 euros de matériels et de marchandises. Un peu plus tard, c"est l’entreprise Matériaux Travaux Publics qui a été ciblée, causant encore de lourdes pertes.

Même si ces problèmes ne datent pas d'hier, ces deux récents cas poussent l’AEP à agir vite. Cette plateforme économique qui réunit plus de 250 entreprises du secteur est dans l'obligation de rassurer des chefs d'entreprises de plus en plus inquiets pour leur sécurité, comme l'explique Mathieu Laroussinié, qui en est le président.

"Beaucoup nous disent : "on va devoir peut-être quitter l'Espace Polygone, voire quitter les Pyrénées-Orientales""

 Pour l'instant, au vu de l'urgence de la situation, l'AEP a dû proposer aux entreprises d'assurer leur protection par leurs propres moyens, avec un service privé de sécurité.

"Cela nous permettrait d'être dissuasif et de pouvoir avoir une intervention rapide dès qu'il y a un problème de sécurité"

Mais pour Mathieu Laroussinié un problème persiste : cela représente un coût pour les entrepreneurs qui ont l'impression d’avoir double peine.
 

​"L'impôt sert à payer la protection des biens et aujourd'hui ce n'est pas le cas"

Aujourd’hui plus d’une quinzaine d’entreprises seraient prêtes à payer le service de sécurité proposé et mutualisé par l’association,  mais le soutien des services de police reste indispensable. L’Association Espace Polygone tente maintenant depuis plusieurs mois d’alerter la préfecture... en vain.

Dès la rentrée en septembre, une réunion des adhérents de l’Espace Polygone sera organisée pour trouver des solutions rassurantes et pérennes. 


Voir aussi

Pyrénées-Orientales

12/09/2019 18:19

...