Le drame de Pavie ce vendredi a entraîné une flambée de violences

 

L'accident mortel survenu ce vendredi après-midi à Pavie près d'Auch a provoqué une flambée de violences au Garros. Le quartier défavorisé d'Auch d'où était originaire la principale victime selon La Dépêche du Midi. 

 

Les policiers auscitains menaient un contrôle routier ce vendredi, route de Lavacant. Un véhicule a tenté d’échapper au contrôle. L'automobiliste a rapidement perdu le contrôle de son véhicule après avoir forcé le barrage de police. La voiture est partie en tonneaux. Bilan : un mort et deux blessés graves.

Dans la nuit des poubelles et des véhicules ont été incendiés au Garros. Les pompiers du SDIS 32 (service départemental d'incendie et de secours du Gers) n'ont pas précisé le nombre d'interventions précisant qu'il fallait "attendre le communiqué de la Préfecture." Affaire sensible donc. Contacté, le parquet d'Auch, qui seul pouvait communiquer sur les faits et infractions de vendredi n'a pas répondu à nos sollicitations. 

 

Le maire d'Auch appelle au calme

De son côté le maire d'Auch, Christian Laprébende, lance un appel au calme et à la raison. « Quelles  que  soient  les  circonstances,  la  mort  d’un  jeune  est  un  drame absolu et je comprends l’émotion considérable que cela peut susciter » [...] pour  autant, rien  ne  justifie  que  l’on  s’en  prenne  à  des biens privés ou publics pour exprimer sa peine ou sa colère », déclare-t-il ce samedi.

Il condamne fermement  les dégradations volontaires qui ont été commises cette nuit en réunion dans le quartier du Garros et salue les travail des forces de l'ordre et des secouristes.

 

LIRE AUSSI → Ils tentent d'échapper à un contrôle routier près d'Auch : un mort et deux blessés graves

 

© Photo mairie-auch.fr