Ambiance tendue vendredi chez la députée

Ambiance tendue vendredi chez la députée
Hautes-Pyrénées
Par Brice Vidal

La CGT a envahi la permanence de Jeanine Dubié. 


Non à la fermeture du service des impôts aux entreprises (SIE) de Lannemezan : C’est le mot d’ordre en ce moment du côté de la CGT depuis que ce service est menacé de transfert vers Tarbes. Vendredi des représentants du syndicat ont été reçus par les députés du département Jean-Bernard Sempastous et Jeanine Dubié. A l’issue de l’entretien, une trentaine de manifestants CGT ont envahi les locaux de la permanence de la député à Odos afin d’interpeller les deux parlementaires sur ce dossier, mais aussi sur la question des ordonnances. Marie Josée, membre de la CGT 65.  

Les syndicats entendent à nouveau communiquer ce mardi. Ils dénoncent « le calendrier démentiel » imposé pour le transfert du SIE de Lannemezan à Tarbes et l’absence de concertation.  


Voir aussi

Hautes-Pyrénées

26/09/2017 08:44

Les antispécistes manifestent ce soir, les éleveurs s'organisent. 

...

Lire la suite
Hautes-Pyrénées

25/09/2017 08:55

Les deux parlementaires élus hier sont des sénatrices. 

...

Lire la suite
Hautes-Pyrénées

25/09/2017 08:41

Le président du Conseil départemental s'est exprimé après une série d'accidents de bus...

Lire la suite