Il leur est reproché l'usage de fumigènes.

 

Quatre membres des Indians ont été placés en garde à vue par les policiers toulousains. La Sûreté départementale l'a confirmé à 100% ce matin.

Les enquêteurs ont perquisitionné au domicile de certains d’entre eux ce mardi matin. L’autorité judiciaire leur reprocherait l’utilisation de fumigènes lors du match face à Dijon, le 17 août dernier. Le TFC serait à l’origine de la plainte.

Colère des supporters

Les supporters dénoncent "l'hypocrisie" de cette situation sur les réseaux sociaux. " Le TFC qui diffuse des fumigènes dans son clip d'avant saison est à l'origine de la plainte " précise un tweet d'ADIS Toulouse - Compte de l'Association de Défense des Intérêts des Supporters Toulousains. Un rassemblement des "Indians" avait lieu devant le tribunal de grande instance de Toulouse ce mardi 18h30.