C’est fait. Dix nouveaux guichets équipés pour enregistrer les demandes de passeports et de cartes d’identité sont opérationnels à Toulouse. Ces derniers sont répartis dans différentes mairies au sein de la Ville rose. Six à la Roseraie, deux au Capitole, un aux Minimes et un au Pont des Demoiselles.

Gnadand Ousmane, conseillère municipale déléguée en charge des formalités administratives, l'explique « la Roseraie est le site phare », car « c’est un lieu qui permet d’accueillir un plus grand nombre, c’est une salle qui a été spécialement aménagée pour pouvoir répondre à tous les rendez-vous ». Il y avait jusqu’à présent sur Toulouse 28 dispositifs pour les demandes de passeports et de cartes d’identité. 

 

Un million de titres non-délivrés pendant les périodes de confinements

 

Ces nouveaux guichets font suite à un plan d’urgence mis en place par le gouvernement. Le but étant de faire face à la forte demande de passeports et de cartes d’identité « suite aux départs en vacances ». Selon Gnadang Ousmane « il y a eu un million de titres non-délivrés pendant les périodes de confinements en 2020 et 2021, et donc une tension au niveau des rendez-vous qui se fait ressentir sur le plan national et dans les grandes villes, dont Toulouse ».

Néanmoins, ce dispositif ne sera pas pérenne. Effectivement, Gnadang Ousmane justifie la mesure, « ce dispositif répond à un plan d’urgence mis en place par l'État, il prendra fin au mois de septembre ». Selon la conseillère municipale déléguée en charge des formalités administratives « la demande va diminuer après les vacances et on espère un retour à la normale d’ici fin août ». 

 

2100 rendez-vous en plus par semaine

 

Jusqu’à présent, 1600 rendez-vous pour des demandes de passeports et de cartes d’identité, étaient programmés par semaines. Grâce à ces 10 nouveaux dispositifs, 2100 rendez-vous en plus peuvent être pris par semaines. Ainsi, un total de 420 rendez-vous par jour peut-être programmé. Ces derniers permettent des « fabrications ou renouvellements de passeports et de cartes d'identité ». Mais Gnadand Ousmane précise qu'actuellement "il n’y a que deux villes en Occitanie, Toulouse et Béziers, qui ont accepté de se doter, donc l’affluence est plus importante et les demandes sont plus tendues autour de ces villes". Ces nouveaux guichets attirent d’ailleurs en grande partie des personnes ne vivant pas à Toulouse « on a à peu près 30 % des demandes qui sont hors toulousains et qui viennent d’autres départements » nous indique la conseillère municipale déléguée en charge des formalités administratives. 

Un problème reste néanmoins à régler, celui des désistements. Gnadand Ousmane insiste « on demande aux personnes qui ne peuvent pas venir d’annuler leur rendez-vous en ligne pour libérer des places ». De la même façon, de nouveaux créneaux sont mis à jour pour les usagers en besoins d’urgence chaque matin entre 8h30 et 9h, en fonction des désistements. 

 


Voir aussi

Haute-Garonne

11/08/2022 14:58

Le débit du fleuve baisse dangereusement. Il est soutenu par les réserves...

Haute-Garonne

11/08/2022 14:28

Une action visant à protester contre les dérogations d’arrosage dont...

Haute-Garonne

11/08/2022 09:38

L’enquête a permis de faire le lien avec une deuxième fusillade, à...