Une banque braquée

Une banque braquée

États-Unis : une banque braquée en plein direct à la télévision

« Il y a 24 heures, cette banque a été... » Adam Sallet n'a pas le temps de terminer sa phrase qu'un événement inattendu interrompt son direct à la télévision. Ce journaliste de KIMT-TV, une chaîne locale de l'Iowa, venait donner des avancées sur l'enquête du braquage d'une banque à Rochester, dans le Minnesota, survenu un jour plus tôt, quand la banque est à nouveau attaquée sous ses yeux. Un employé de l'établissement se précipite vers lui, criant qu'un voleur est en fuite.

D'abord stupéfait devant cette scène surréaliste, le journaliste ne tarde pas à réagir. « C'est du direct à la télé. Il y a le voleur qui vient de passer. Je dois y aller et appeler la police, je vous parlerai plus tard. » Il s'empresse de quitter les lieux, laissant la caméra tourner dans le vide. Le présentateur, interdit, se défend d'une quelconque mise en scène.

Adam Sallet a réagi ensuite sur Twitter, confirmant que le voleur avait été arrêté. Selon la police locale, il s'agirait du même suspect lié au premier braquage de cette banque, 24 heures plus tôt.