un supermarché évacué à cause d'une araignée-banane

un supermarché évacué à cause d'une araignée-banane

Une Brésilienne a semé la panique dans un supermarché allemand vendredi soir, qui a dû être fermé quelques heures. La Phoneutria nigriventer, une araignée originaire du Brésil, était cachée dans une caisse de bananes stockée dans un magasin de Harpstedt, en Basse-Saxe.

Les pompiers aidés d'un arachnologue et d'une vétérinaire ont localisé et capturé l'indésirable, et le magasin a pu rouvrir.

L'araignée Phoneutria Nigriventer, également connue comme l'araignée-banane, a pour réputation d'être particulièrement agressive et très venimeuse. Si son venin est plus puissant que celui d'un serpent à sonnettes, sa morsure, douloureuse, n'est mortelle que pour les très jeunes enfants et les personnes immunodéprimées. Chez l'homme, elle peut en revanche provoquer une érection de plusieurs heures, terriblement douloureuse.

Au Brésil, où elle se glisse dans les habitations le plus souvent en mars et avril, sa période de reproduction, les médecins recensent des milliers de morsures chaque année. On la croise aussi en Guyane, en Argentine, au Paraguay et en Uruguay. Elle affectionne particulièrement les régimes de bananes.

De plus en plus d'araignées survivent au long voyage entre l'Amérique du sud et l'Europe avant d'être découvertes une fois que les caisses contenant les bananes sont ouvertes. En janvier 2015, un primeur bio de Passy (Haute-Savoie) avait découvert un spécimen grand d'une dizaine de centimètres. Il s'agissait heureusement d'une espèce moins dangereuse pour l'homme, mais tout aussi effrayante.