Un jeune fan voulait un câlin de Sonny Bill Williams

Un jeune fan voulait un câlin de Sonny Bill Williams

DEPECHE AFP

Charlie Lines est un petit garçon heureux. Du haut de ses 7 ans, il a voulu rentrer sur le terrain pour féliciter les All Blacks pour leur nouveau titre mondial. Bien entendu, les agents de sécurité n'ont pas laissé faire et l'ont plaqué pour le tenir à l'écart des joueurs. Rien d'exceptionnel jusque là. Sauf que la scène n'a pas laissé indifférent le trois-quarts centre néo-zélandais Sonny Bill Williams. Ni une, ni deux, SBW a donné sa médaille au petit garçon, qui n'en croyait pas ses yeux

Le All Black n'a pas épilogué longtemps sur son geste, il a simplement expliqué qu'il avait eu de la peine pour le petit garçon: "Un petit gars est venu vers moi en courant mais il s'est fait attraper par un stadier. C'était plutôt triste, c'était juste un petit garçon enthousiaste". "Je suis fier et honoré d'avoir gagné alors je me suis dit, pourquoi ne pas faire la soirée de ce petit gars", a-t-il simplement déclaré à l'AFP. "Bon, l'entraîneur m'a dit après que la médaille était en or pur", a-t-il rigolé. L'ancien Toulonnais s'était déjà illustré par sa générosité dans ce Mondial en offrant ses places pour les matches à des réfugiés.