Russie: L'artiste-kamikaze a encore frappé

Russie: L'artiste-kamikaze a encore frappé

Un artiste russe, connu pour s’être cloué les testicules sur la place Rouge, a été arrêté ce lundi après avoir mis le feu aux portes en bois de la Loubianka, l’imposant immeuble des services secrets (le bâtiment a longtemps abrité le KGB et aujourd’hui son successeur le FSB) à Moscou.

Il a posté la vidéo de sa performance

Coutumier des « performances » à forte connotation politique, Piotr Pavlenski est maintenant poursuivi pour vandalisme, un délit passible de trois ans de prison en Russie. Juste avant son interpellation, l’artiste a publié une vidéo de sa performance sur le réseau social Vimeo. On le voit, debout et immobile, un jerrican d’essence à la main, devant les flammes. Un policier finit par arriver en courant et le saisit par le bras.

« La porte en flammes de la Loubianka est un gant jeté par la société à la figure de la menace terroriste », a-t-il écrit dans un message publié avec la vidéo. « Les services fédéraux de sécurité [le FSB] utilisent la terreur sans fin pour tenir sous leur pouvoir 146 millions de personnes. »