Le Bon Coin: Les coupables de l'extorsion de fonds interceptés !

Le Bon Coin: Les coupables de l'extorsion de fonds interceptés !

L'affaire remonte au 20 mars dernier. En provenance d'Ariège, un père et son fils avaient rendez-vous sur la place du village, à Comberouger (Tarn-et-Garonne), pour conclure la vente de leur moto, dont l'annonce avait été publiée sur le site Le Bon Coin.

Mais une fois la transaction de quelques milliers d'euros effectuée, et alors que les deux vendeurs reprenaient la route vers leur domicile, les acheteurs les avaient soudainement interceptés, leur coupant le chemin et les obligeant à restituer le montant de la vente sous la menace d'un fusil à pompe. Mais le père et son fils n'avaient pas dit leur dernier mot : ils avaient pu livrer aux gendarmes le type du véhicule des deux malfrats.

« Extorsion de fonds sous la menace d'une arme »

Les gendarmes ont alors mené l'enquête jusqu'à retrouver, il y a peu, les deux fautifs. L'un était d'ailleurs déjà sous les verrous, incarcéré pour d'autres faits ; l'autre a été interpellé le mois dernier à Montauban.

Placés en garde à vue, les deux auteurs présumés ont été déférés puis mis en examen pour « extorsion de fonds sous la menace d'une arme », relate ainsi La Dépêche du Midi. Ils comparaîtront le 8 décembre prochain, devant le tribunal correctionnel.