La fondation 30 Millions d'Amis a pris en charge le jeune lion de Poussan !

La fondation 30 Millions d'Amis a pris en charge le jeune lion de Poussan !

Tout est bien qui finit bien, à Poussan, dans l’Hérault. Comme l’annonçait 20 Minutes ce mardi matin, le maçon de 36 ans, qui possédait un lion de 14 mois dans une cage, s’est rendu à la gendarmerie de Mèze, répondant à une convocation.

C’est la fondation 30 Millions d’Amis qui est intervenue en urgence ce mardi matin à la demande de la préfecture de l’Hérault pour récupérer le lionceau. « Ciam tourne en rond dans sa petite cage située dans le jardin d’une maison et vit là depuis sept longs mois en toute illégalité », note l’association, qui va organiser et financer entièrement son transfert, dans un véhicule adapté et sous étroite surveillance vers le sanctuaire belge du Natuurhulpcentrum.

Selon la fondation, le couple qui le cachait a tout fait « pour mettre en échec ce sauvetage en demandant la clémence du préfet le temps de se mettre aux normes ».

Le lionceau vivait dans un enclos de 15 m2, « un espace évidemment trop petit pour ce fauve qui a des besoins incompatibles avec une vie en captivité et qui constitue une menace pour la sécurité publique », reprend l’association. Le fauve risquait de devenir dangereux à l’âge adulte. Une dangerosité dont ses propriétaires ne semblaient pas conscients. La fondation a déposé une plainte pour « défaut de certificat de capacité », « défaut d’ouverture » et « mauvais traitements » en raison des conditions de vie imposées au lionceau.

Le père de famille, dont la compagne est passionnée par les fauves, avait menacé de mettre fin à ses jours, si Ciam lui ait enlevé.

l'article du midi libre ..midilibre.fr

http://www.metronews.fr/info/poussan-herault-il-menace-de-se-tuer-si-on-lui-retire-son-lion-la-prefecture-tranchera-lundi/mokb!TS2DFSd1PEkLg/