Haka à l'aéroport, foule en liesse... le retour triomphal des All Blacks

Haka à l'aéroport, foule en liesse... le retour triomphal des All Blacks

Haka sur le tarmac, 4.000 fans dans l'aéroport, 12 fois plus dans le centre d'Auckland : la Nouvelle-Zélande a réservé mercredi un accueil triomphal aux All Blacks, sidérés par le retentissement dans leur pays de leur titre mondial remporté samedi sur l'Australie (34-17). "C'est énorme de rentrer et de voir tout cet engouement, tous ces gens qui sont là", a déclaré l'ailier Nehe Milner-Skudder, une des révélations de la Coupe du monde, face à 50.000 supporteurs survoltés dans le parc Victoria d'Auckland.

Les All Blacks ont atterri mercredi à l'aube (19 heures mardi en France) en provenance de Londres. Un retour retransmis en direct sur plusieurs des chaînes de télévision de ce pays fou de son rugby. Les célébrations ont débuté avant même qu'ils ne descendent de leur avion intégralement noir quand le personnel de l'aéroport, arborant des gilets de sécurité jaune fluorescent, a entamé sur un tarmac balayé par une pluie battante le traditionnel haka en l'honneur des héros.

Une tournée dans tout le pays

"Ce sont des émotions très particulières", a confié aux journalistes Dan Carter, héros de la finale. "Nous sommes tous de fiers Néo-Zélandais et c'est extraordinaire de voir tout ce soutien. On avait lu des choses au sujet de cet engouement, et notre famille et nos amis nous en avaient parlé. Mais le voir en vrai, c'est fou!", a poursuivi celui qui a été élu meilleur joueur du monde en 2015.