PATRICK SEBASTIEN EN COLERE !

PATRICK SEBASTIEN EN COLERE !

Source : Voici.fr

Patrick Sébas­tien aime les défis. Le fait d’être aux manettes d’émis­sions comme Ze Fiesta !, Le Plus grand caba­ret du monde ou les Années bonheur et de concur­ren­cer les autres chaînes malgré des budgets de produc­tion moindres le galva­nise. Dans quelques semaines, il entend même riva­li­ser avec les Miss France avec un programme sur sa propre carrière programmé le 19 décembre, soit le soir même de la diffu­sion du concours de beauté : « On va essayer d’al­ler chatouiller TF1 », a-t-il confié à TV Grandes Chaînes. Mais l’ani­ma­teur a beau être batailleur, il a gardé un arrière-goût amer de sa bataille contre la première chaîne le 21 juin dernier. Il présen­tait alors la Fête de la musique sur France 2 tandis que, pour la première fois depuis de nombreuses années, TF1 propo­sait elle aussi une émis­sion spéciale consa­crée à cet événe­ment. Plusieurs artistes initia­le­ment prévus pour la chaîne du service public ont fina­le­ment annulé leur venue, préfé­rant le plateau concur­rent.

Alors en 2016, Patrick Sébas­tien annonce d’ores et déjà la couleur : il ne faudra pas comp­ter sur lui. « Pour moi, c’est fini, a-t-il lâché. L’ex­pé­rience de juin dernier m’a écœuré. TF1 programme une émis­sion fron­tale, en y mettant les moyens. Un jeu de commerce d’ar­tistes s’est installé. Je trouve ça telle­ment nul ! » Lorsque les audiences sont tombées, ça a fait mal. Quelque 4 millions de personnes ont regardé TF1, contre 2,5 millions côté France 2. Mais au moins, le message de Patrick Sébas­tien est passé : la concur­rence, oui, mais pas trop quand même.