LE COUP DE COEUR DE TELE LOISIRS !

LE COUP DE COEUR DE TELE LOISIRS !

LA NOUVELLE ÉMISSION D'ALESSANDRA SUBLET DÉBARQUE CE SOIR SUR TF1, DES 22H45 !

 

Studios Rive gauche, 15eme arrondissement de Paris, mercredi 17 février. Un peu plus d'une centaine de personnes s'apprêtent à assister à l'enregistrement d'Action ou vérité, le nouveau talk-show que proposera Alessandra Sublet, le vendredi 18 mars à 22h45 sur TF1. D'entrée, on nous prévient : "On terminera trente minutes plus tard que prévu" (en réalité, on terminera avec deux heures de retard !). Pas grave. Une fois débarrassés de nos vestes, sacs et téléphone portables, on entre sur le plateau.

Le décor est simple mais joli : une grand table autour de laquelle prendront bientôt place les invités du jour avec, en arrière-plan, un grand écran et, enserrant le plateau de façon panoramique, la photo en noir et blanc d'une ville (New-York, sans doute). Le tout est plongé dans une lumière bleue-orangée, assez chaleureuse.

 

Accueilli par Rémy, le chauffeur de salles, le public apprend à applaudir, à sourire et à crier pendant qu'Alessandra Sublet, débardeur noir et jogging rouge à bandes noires (sa vraie tenue de soirée !), prend la pose devant un photographe. Après une derrière retouche maquillage et coiffure, l'animatrice est prête : "Allons-y, les enfants", lance-t-elle à ses équipes.

Dans le déroulé de l'émission, Jean-Luc Mélenchon n'est pas le premier invité mais c'est pourtant sa séquence qui est tournée en premier. "Il doit partir tôt", nous explique-t-on. Michèle Bernier, Enrico Macias, Philippe Lellouche, Julien Lepers et Jarry prennent place au côté de la présentatrice et le chef de fil du Front de gauche fait son apparition sous les applaudissements d'un public gonflé à bloc. Après quelques questions politiques, l'animatrice le fait appuyer sur un buzzer qui déclenche une action intitulée "le tri sélectif" et dont le but consiste, pour Jean-Luc Mélenchon à jeter, recycler ou garder des photos de lieux, d'objets… ou de personnalités : Nicolas Sarkozy, François Hollande, Emmanuel Macron !

 

Le concept du nouveau talk-show de TF1 : faire parler des personnalités de leur carrière et de leur vie privée (soit en tête-à-tête, soit tous en même temps autour de la table) et les faire relever des défis rigolos. C'est le fameux buzzer qui choisit qui fait quoi. Ainsi, une fois la séquence avec Jean-Luc Mélenchon en boîte et une courte pause durant laquelle les invités, surexcités, se mettent à chanter Le mendiant de l'amour en tapant sur la table, l'émission démarre vraiment. Pendant plus de trois heures, tout le monde passe à la casserole : Jarry se retrouve par exemple à danser le twerk, Philippe Lellouche passe au détecteur de mensonges... 

Les invités - qui seront de plus en plus nombreux au fil de la soirée avec l'arrivée de Miss France 2016, Iris Mittenaere, JoeyStarr et Charlotte Gaccio, la fille de Michèle Bernier - se laissent aller à quelques confidences. On apprend, par exemple, que Julien Lepers a eu sa première relation sexuelle à 17 ans aux Sables d'Olonne ou que Philippe Lellouche adore chanter du Patrick Bruel !

Naturelle et proche de ses invités, Alessandra Sublet, qui a fait ses débuts sur TF1 en décembre dernier avec Bercy fête ses 30 ans : le concert anniversaire, se montre parfois un peu stressée : une vidéo ne s'affiche pas sur le grand écran ? "On n'a pas de magnéto, c'est chiant !", lâche-t-elle à ses équipes. Elle bute sur une question à Enrico Macias ? "Ce serait bien que j'ai les fiches, quand même !" Il faut dire que l'animatrice joue gros. Partie de France 2, à la fin de la saison dernière, l'ex-présentatrice d'Un soir à la Tour Eiffel,  co-productrice d'Action ou vérité, doit encore prouver qu'elle a toute sa place sur TF1. Mais qu'elle se rassure : ce qu'on a vu devrait, sans mentir, séduire les téléspectateurs. Action ! 

 

Source : Télé Loisirs