DANS LE JOURNAL DES BONNES NOUVELLES...

DANS LE JOURNAL DES BONNES NOUVELLES...

UN ROBOT MAGIQUE !


UN ROBOT INCROYABLE...

Imaginez, un robot qui remplit le lave-vaisselle pour vous, peut se faufiler partout, même sous la table, comme un chien, et vous ramène votre bière. Le rêve pourrait bien devenir un jour réalité, si l'on en croit la nouvelle vidéo de Boston Dynamics, la société (rachetée par Google en 2013) spécialisée dans les robots aux performances incroyables, mais un peu effrayants.

SpotMini est une version miniaturisée de Spot, un robot quadrupède déjà dévoilé par Boston Dynamics en 2015. Si Spot était plutôt destiné à un usage extérieur, son petit frère est lui parfaitement à l'aise dans une maison, comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessus.

Il sait remplir le lave-vaisselle avec sa tête amovible (pratique, mais un peu dérangeante à regarder), ou encore rapporter une bière à son propriétaire... Enfin, s'il accepte de la lâcher.

Un rachat par Toyota ?

Ne vous imaginez pas pour autant pouvoir adopter SpotMini pour l'instant. Les robots de Boston Dynamics sont des prototypes (les premiers ont d'ailleurs été développés pour l'armée américaine). Et il ne faut pas vraiment s'attendre à les voir débarquer pour le grand public dans les années à venir.

En effet, Google chercherait à se séparer de la société. Selon Bloomberg, les dirigeants de Google se seraient rendu compte que ces robots faisaient tout de même assez peur. A l'inverse, les employés de la start-up n'étaient pas enjoués par la vision grand public des robots de Google.

Aux dernières nouvelles, Toyota serait en train de négocier le rachat de Boston Dynamics et d'une autre start-up spécialisée sur la robotique de Google. Reste à voir comment SpotMini s'intégrera dans une Yaris.


DES RADIS BIENTÔT SUR LA PLANÈTE MARS...

Cultiverons-nous bientôt des plantes dans la terre martienne ? Quatre légumes et céréales (radis, petits pois, seigle et tomates), cultivés par Wieger Wamelink, un chercheur néerlandais, dans une terre similaire à celle de la planète rouge, ont en tout cas été jugés propres à la consommation humaine.Ces résultats ont été annoncés jeudi par l’université de Wageningen (Pays-Bas). Les plantes ont été cultivées dans une terre proche, aride et rocailleuse fournie par la Nasa et fabriquée à partir de terres issues d’un désert d’Arizona et d’un volcan à Hawaï.

Moins de métaux lourds que dans certains terreaux

Bilan : quatre des dix espèces actuellement cultivées dans les serres de l’université ne contenaient pas de quantité dangereuse de métaux lourds (aluminium, zinc, arsenic, fer…), a indiqué dans un communiqué la société Mars One.

Mieux, la concentration en métaux lourds de certaines plantes était même moins élevée que dans celles cultivées sur du terreau, a précisé l’université de Wageningen.

Selon Wieger Wamelink, cité dans le communiqué, « ces résultats remarquables sont très prometteurs. Nous pouvons en réalité manger ces radis, petits pois, seigle et tomates et je suis vraiment curieux de découvrir le goût qu’ils ont ».