DANS L'ACTU PEOPLE AUJOURD'HUI...

DANS L'ACTU PEOPLE AUJOURD'HUI...

GWEN STEFANI A TRÈS PEUR...

 

En août dernier, c’est par le biais d’un commu­niqué envoyé aux médias que Gwen Stefani et Gavin Ross­dale offi­cia­li­saient leur divorce  (pour « diffé­rends irré­con­ci­liables ») après treize ans de mariage et trois enfants. « Bien que nous ayons tous deux pris la déci­sion de plus être mari et femme, annonçaient-ils dans le docu­ment, nous restons des parents et des parte­naires enga­gés dans l’édu­ca­tion conjointe de nos trois fils dans un envi­ron­ne­ment heureux et sain. »

A l’oc­ca­sion de la sortie – aujourd’­hui – de This is what the truth feels like, son troi­sième album studio, l’ex chan­teuse de No Doubt s’est confiée sur son divorce à nos confrères de USA Today. Derrière la décla­ra­tion lisse envoyée aux jour­naux se cachait, en fait, une véri­table fêlure pour l’ar­tiste. « J’étais morte, a confié Gwen Stefani. J’étais litté­ra­le­ment morte, je paniquais comme n’im­porte quelle autre personne l’au­rait fait. »

Son arri­vée parmi les jurés de The Voice la sauvera. « C’était la première fois de ma carrière que je faisais quelque chose qui ne concer­nait pas que moi, a souli­gné Gwen Stefani. C’est un rôle très mater­nel d’être coach, cela m’a permis de prendre du recul. En quelque sorte, ça m’a permis de rega­gner confiance en moi. » De la confiance et un nouveau chéri, puisque c’est sur le plateau du télé-crochet que Gwen Stefani a succombé aux charmes de Blake Shel­ton. « Il traver­sait exac­te­ment la même chose que moi [il venait de divor­cer avec Miranda Lambert, ndlr] au même moment, a confié Gwen Stefani au site Refi­ne­ry29. Je ne pense pas qu’il s’agisse d’une coïn­ci­dence. L’ar­ri­vée de Blake dans ma vie m’a sauvée. »

Source : Voici