ANNE ALASSANE NOUS PARLE DES OEUFS... VOICI LES BIENFAITS DES OEUFS !

ANNE ALASSANE NOUS PARLE DES OEUFS... VOICI LES BIENFAITS DES OEUFS !

Pendant longtemps, l’oeuf a été catalogué comme l’un des aliments dont la consommation fréquente pouvait nuire à la santé. On disait de cet aliment qu’il était l’un des principaux responsables de l’augmentation du taux de cholestérol dans le sang.

Ces affirmations ont été démenties récemment grâce aux recherches scientifiques ; il a été démontré que l’oeuf n’altère en aucun cas le taux de cholestérol. Ces nouvelles recherches confirment qu’une consommation modérée d’oeufs apporte à l’organisme une quantité intéressante de nutriments indispensables pour la santé.

Les vrais responsables de l’augmentation du taux de cholestérol dans le sang sont d’une part, les graisses saturées, qui se trouvent dans les produits laitiers entiers, les corps gras contenus dans des aliments comme le fromage, les yaourts, le lait, les viandes grasses, et d’autre part, les graisses trans, que l’on retrouve dans les bonbons, les gâteaux, les biscuits et de manière plus générale, dans les ingrédients utilisées dans la pâtisserie. Il faut être vigilant, car elles sont indiquées sur l’emballage comme margarines ou huiles végétales hydrogénées.

Dans les nombreuses études qui ont été menées au sujet des oeufs, il a été démontré que la consommation d’un ou de deux oeufs par jour n’augmente aucunement le risque d’être atteint de maladies cardio-vasculaires. De plus, les oeufs contiennent un nutriment essentiel au bon fonctionnement du système cardio-vasculaire et du cerveau dénommé choline, qui aide à métaboliser et à faire diminuer le taux d’homocystéine, ce qui représente un grand bienfait, car un excès d’homocystéine est associé à l’augmentation des cas de maladies cardio-vasculaires.

Malgré ces informations tout à fait fondées et validées de manière scientifique, nombreux sont ceux qui refusent encore de croire aux bienfaits des oeufs et qui persistent à penser qu’il sont nocifs pour la santé, les excluant ainsi de leur alimentation.

Un oeuf apporte seulement 80 calories et contient des protéines, de la choline, du fer et du zinc ; la plupart de ces nutriments se trouve dans le jaune d’oeuf.

Les protéines contenues dans l’oeuf sont d’une excellente qualité, car elles apportent les acides aminés dont a besoin notre organisme. Un seul oeuf apporte en moyenne six grammes de protéines. Les protéines participent à la formation du tissu musculaire et sont un composant essentiel de toutes les cellules et du système immunologique. Elles véhiculent des substances dans le sang et entrent dans la composition d’un certain nombre d’enzymes, hormones et neurotransmetteurs.

On trouve aussi dans le jaune d’oeuf deux nutriments dénommés lutéine et zéaxanthine, qui appartiennent à la famille des caroténoïdes. Il s’agit d’antioxidants qui aident à prévenir les problèmes de vue associés à l’âge, comme la dégénérescence maculaire.

La consommation d’oeufs est très importante chez les femmes enceintes ou qui allaitent, car leur contenu en choline contribue au développement du système nerveux du fœtus et aide à réduire le risque de malformations.

Un oeuf entier apporte 125 miligrammes de choline ; une femme enceinte a besoin de 450 miligrammes par jour, tandis qu’une mère qui allaite a besoin de 550 miligrammes.

Les oeufs se conservent au frigidaire durant environ cinq semaines. Pour savoir si un oeuf est frais, il suffit de l’introduire dans un verre d’eau : s’il flotte, c’est qu’il n’est pas frais. D’autre part, si l’on casse un oeuf et que le jaune reste au centre, il s’agit d’un oeuf frais.

Comme nous l’avons vu, les oeufs sont très sains et ne nuisent nullement à la santé. Il est faux de croire qu’ils augmentent le taux de cholestérol, car le contraire est scientifiquement prouvé. De plus, les experts affirment que l’on peut manger jusqu’à deux oeufs par jour.

Les oeufs sont nourrissants et sains, et peuvent se préparer de nombreuses manières : brouillés, durs, pochés… Ils restent délicieux quelle que soit la façon dont on les cuisine.

Source : amelioretasante.com